Archives de catégorie : Chantiers en cours

100 logements étudiants à l’EHL – le projet «Clairières» sort du bois

©-Ville-de-Lausanne-Yann-Rod

Le projet de construction de trois bâtiments situés sur la parcelle communale «En Cojonnex» démarre ce mardi 7 février avec la cérémonie de pose de la première pierre. Issu d’un concours d’architecture initié en 2014 par la Société Immobilière Lausannoise pour le Logement (SILL SA),  le projet «Clairières» est la première concrétisation du nouveau plan partiel d’affectation (PPA) votépar le conseil communal en 2012 pour redynamiser ce secteur. Près de 100 logements vont voir le jour pour les étudiants, les apprentis ou des familles. Ce projet accueillera ses premiers occupants dès l’automne 2018.

Située sur les hauts de Lausanne depuis 1975, l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) a vu ses effectifs plus que tripler depuis quarante ans. Leader mondial dans son domaine, elle prévoit de développer de manière importante ses surfaces d’activités, telles que salle de cours, infrastructures, etc. Pour répondre à ces besoins et permettre une densification de ce secteur, la Ville a lancé une refonte complète du plan d’extension cantonal de 1974 et du plan partiel d’affectation (PPA) de Vert-Bois de 1992. Couvrant une zone de 109’824m2, le nouveau PPA «En Cojonnex», a été adopté en 2012 par le Conseil communal. Propriétaire d’une zone à bâtir de moyenne densité, la Ville a mis à disposition de la SILL un droit de superficie pour la construction de logements, à destination aussi bien des familles, des étudiants ou des apprentis en formation dans ce secteur.

Issu d’un concours d’architecture, le projet lauréat «Clairières», du bureau lausannois MPH Architectes, offrira dès 2018 près de 100 logements en trois bâtiments distincts. Caractérisés par une architecture flexible en matière d’aménagements intérieurs, ceux-ci offrent une typologie de logement permettant une adaptation aisée en logements familiaux si la demande en logements d’étudiant devait diminuer. La loggia, habituellement en relation avec le séjour, prolonge dans ce projet une cuisine jouissant d’une surface plus généreuse, devenant ainsi le lieu de vie et de rencontre du logement. Par conséquent, la totalité des chambres (255) peut être dévolu à l’usage privé des étudiants. Le concept global privilégie les espaces de rencontre et d’échange.

Le projet s’inscrit fortement dans l’environnement naturel du lieu. Le choix du bois pour l’expression des façades comme les aménagements extérieurs favoriseront à la fois le contact, la convivialité et le maintien de la biodiversité tant en ce qui concerne la flore que la faune. Ces nouvelles constructions répondront aux standards énergétiques et écologiques les plus élevés – Minergie-P-Eco®.

La cérémonie de la pose de la première pierre a lieu le mardi 7 février 2017. Elle marque le démarrage concret de cet important chantier et la première pièce du nouveau plan partiel d’affection « En Cojonnex ». La Ville se réjouit d’insuffler une dynamique nouvelle à ce secteur et d’offrir aux usagers des hautes écoles des lieux de vies proches, agréables et favorisant le lien social.

Direction du logement, de l’environnement et de l’architecture
Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec

  • Natacha Litzistorf, directrice du logement, de l’environnement et de l’architecture, 021 315 52 00
  • Pierre Menoux, directeur de la SILL, 021 324 08 08

A la fin 2016, 400 nouveaux logements au ch. de la Bérée

Quartier des Fiches nord – Lausanne

En construction depuis 2013, le quartier des Fiches Nord est le deuxième chantier le plus important de Suisse par son nombre de logements. A terme, il comptera 670 appartements de 2,5 à 5,5 pièces avec des loyers garantissant une mixité sociale. Commerces, bureaux administratifs et école compléteront cette «ville dans la ville», dont la gestion sera confiée à une société réunissant les différents propriétaires. En 2016, après les 38 logements déjà habités, les quatre investisseurs privés et publics, dont la Société immobilière Lausannoise pour le logement (SILL), livreront progressivement plus de 360 logements, répondant ainsi à la politique dynamique de la Ville dans ce domaine. 

Issu d’un regroupement de dix parcelles, le quartier des Fiches Nord a fait l’objet en 2008 d’un concours d’urbanisme pour lui donner une cohérence et un cadre de développement harmonieux, entre espaces construits et naturels, favorisant les cheminements piétonniers et la mobilité douce. Lancés en 2013, les projets de construction accueilleront d’ici 2018, sur près de 50’000 m2, 670 logements et 2000 habitant-e-s, des commerces, des espaces administratifs ainsi qu’une école. Situées le long d’une artère importante et à proximité immédiate de la station «Fourmi» du m2, les Fiches Nord représentent l’un des plus importants chantiers qu’ait connu Lausanne depuis des décennies.

Parmi les six investisseurs privés et publics, la Ville prend une part active à ce développement. Outre l’école qui accueillera les élèves du primaire dès la rentrée 2018-2019, elle y construit, par l’intermédiaire de sa société immobilière (SILL), près de la moitié des 670 logements projetés. En 2016, elle livrera un premier lot de 131 appartements de 2,5 à 5,5 pièces qui s’ajouteront à ceux de la Caisse de pensions et de deux autres investisseurs privés. Ainsi, au total plus de 360 nouveaux logements accueilleront progressivement dès le mois d’avril leurs futurs habitant-e-s.

Pour répondre à la volonté municipale d’offrir des loyers abordables et d’assurer une mixité sociale, la SILL met ainsi en location 53% de logements à loyer contrôlé et 47% de logements subventionnés. Les loyers mensuels moyens, sans les charges, seront compris respectivement entre 1500 et 1050 francs pour un 3,5 pièces et entre 2300 et 1600 francs pour un 5,5 pièces. Les 32 appartements proposés en PPE ont d’ores et déjà trouvés preneurs.

L’intérieur des logements fait l’objet d’un soin particulier. Un appartement témoin a été achevé pour choisir précisément les finitions et les aménagements qui équiperont ensuite l’ensemble des logements. Cette démarche permet de confirmer les choix définitifs et de réaliser des économies d’échelle, sans transiger sur la qualité.

Enfin, confort intérieur et économies d’énergie se conjuguent sur l’ensemble des immeubles. Conformément à sa politique de constructions durables, la Ville a imposé, pour toutes les réalisations, les normes les plus hautes en matière d’efficience énergétique (labels Minergie Eco et Minergie P-Eco).

Une gestion commune pour assurer le long terme

Dès le début du chantier, une charte urbanistique a été rédigée pour définir les principes constructifs, de mobilité et d’aménagements. Signée par l’ensemble des investisseurs, elle garantit la cohérence du quartier. Elle joue le rôle de boussole pour la société simple des propriétaires d’ores et déjà constituée pour gérer l’exploitation des espaces communs du quartier (voies d’accès, mobilité, zones vertes). Créer dès aujourd’hui cette structure assure sur le long terme un cadre de vie harmonieux à ses habitantes et habitants.

Pour tout renseignement complémentaire, prendre contact avec

  • Grégoire Junod, directeur du logement et de la sécurité publique, 021 315 42 00
  • Pierre Menoux, directeur de la SILL, 021 324 08 08