Bonne-Espérance 32

Réalisation d’un immeuble Minergie-P-Eco®
de 37 logements au chemin de Bonne-Espérance (Bâtiment B)

Caractéristiques générales du projet en totalité (SILL + FLCL)

Surface bâtie 1’730 m2
Surface brute de plancher totale (yc parking et techniques 8’845 m2
Surface brute de plancher utile totale 7’038 m2
Cube SIA 116 (yc parking et techniques) 29’534 m3
Coefficient d’occupation du sol COS 0.40
Coefficient d’utilisation du sol CUS 1.62

 

Répartition des logements SILL

Typo-
logies
Surfaces
m2 net
SILL
Subventionnés
nb logements
SILL
Loyers contrôlés
nb logements
Total
Sub + LC
nb logements
2.5 pièces 50.4 à 58.5 7 6 13
3.5 pièces 73.8 à 86.6 8 7 15
4.5 pièces 96.3 à 114.5 3 4 7
5.5 pièces 110 à 125.3 0 2 2
Total 18 19 37

 

Descriptif général du projet

Accessible depuis le chemin de Bonne-Espérance, le projet propose un ensemble cohérent de deux bâtiments implantés au nord du périmètre de construction, de manière à former un front bâti donnant sur un espace vert reliant les façades sud des bâtiments à la Vuachère.

En occupant intégralement les gabarits constructibles dans les extrémités, à l’ouest et à l’est de la parcelle, ce projet réussit à relier le contexte bâti compact, d’un côté, étroit et allongé de l’autre, pour proposer une composition unitaire, tout en dégageant une distance généreuse entre les deux édifices, assurant un dégagement pour le voisinage arrière. Autour de cet espace central reliant les deux immeubles, s’articulent les entrées de chacun des édifices et le passage vers le bois situé au sud de la parcelle, pour ainsi former un lieu de rencontre protégé et ponctué par les jeux d’enfants et le jardin de permaculture4 qui sera utilisé dans le cadre des activités du centre de quartier. Situés en zone de forte densité, les deux volumes comptent six niveaux hors-sol (R+4+2 attiques).

Le bâtiment ouest, propriété de la FLCL, abrite le centre de quartier occupant les deux niveaux inférieurs (niveau -1 et rez-de-chaussée) et du logement dans les étages supérieurs (1er étage jusqu’au 2ème attique). Directement accessible depuis l’espace rue, le centre de quartier, organisé comme un ensemble cohérent, assure une grande flexibilité d’utilisation et une synergie entre les différents espaces, en fonction des plages horaires propres à chacune des activités qu’il peut recevoir. Depuis l’entrée de ce centre, située au rez-de-chaussée de l’immeuble, l’on accède au centre de vie enfantine, à un espace bibliothèque, à la cafétéria et à un espace atelier. Au niveau inférieur, on trouve la salle polyvalente et sa cuisine semi-professionnelle, la salle de répétition ou encore l’espace dédié aux adolescents et aux jeunes adultes. Traité de manière autonome, ce dispositif complet et cohérent apporte une vraie valeur ajoutée à l’ensemble du quartier, sans prétériter – grâce aux mesures de protection acoustique mises en oeuvre – la qualité des 22 appartements subventionnés qui occupent les étages supérieurs de ce bâtiment.

Le deuxième édifice, implanté à l’est de la parcelle, est propriété de la SILL. Il est traité en deux volumes unifiés mais décalés, de manière à respecter la limite à la forêt. Ce bâtiment est constitué de 37 appartements dont 18 seront subventionnés et 19 destinés au marché libre avec des loyers contrôlés. Si certains des logements du rez-de-chaussée donnant sur le nord de la parcelle possèdent des jardins semi-privatifs, les appartements côté sud sont légèrement surélevés, garantissant ainsi une autonomie par rapport aux jardins collectifs donnant sur la Vuachère.

L’ensemble des appartements des deux immeubles possèdent une cave d’étage et un minimum de deux orientations. En plaçant presque systématiquement les chambres au calme, c’est-à-dire aux angles et donc à l’écart des murs mitoyens des appartements voisins, les espaces de séjour, coins à manger et bureaux peuvent s’orienter vers deux directions et permettre des activités différenciées simultanées. Les services et sas d’entrée forment, en outre, une couronne protégeant l’intérieur des logements des nuisances des cages d’escalier. Enfin, la répartition et la taille différenciée des ouvertures selon leur orientation répondent favorablement à la valorisation optimale des gains solaires pour répondre au standard 2000 watts.

Cet ensemble comprend un sous-sol unifiant les deux bâtiments et accessible aux véhicules depuis l’angle constitué par l’intersection du nord-est de la parcelle et du chemin de Bonne-Espérance. Il regroupe le niveau inférieur du centre de quartier, les locaux techniques nécessaires aux deux bâtiments, des caves supplémentaires, un abri PC de 50 places (les 74 manquantes faisant l’objet du paiement d’une taxe compensatoire) ainsi qu’un parking de 34 places pour voitures. En complément de ce parking, 3 places visiteurs sont prévues en surface, ce qui porte le total à 37 places, contre un minimum de 34 places imposé par le PGA (art. 61 et annexe). A noter que, parmi les 34 places situées en sous-sol, 2 sont adaptées aux handicapés. Concernant les deux-roues, un total de 111 places est prévu, dont 94 dans un abri fermé et 17 en extérieur, situées devant le centre de quartier.

Téléchargement:  Préavis 2012_16 du 26-04-2012